L’action des centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arrco

Depuis le 1er janvier 2017, un protocole commun, destiné à mieux repérer, informer et orienter les aidants familiaux, est mis en œuvre au sein des 17 centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arrco. Repérés au cours d’un bilan de prévention initial ou d’un entretien ECO Hébergement, par exemple, les aidants familiaux bénéficieront d’un entretien médical et psychologique. L’entretien médical insiste notamment sur la nutrition, le sommeil et les addictions, tandis que l’entretien psychologique permet d’évaluer la situation de l’aidant et de penser les ressources possibles pour prévenir l’épuisement. Avec l’accord du bénéficiaire, une synthèse des éléments recueillis est communiquée au médecin traitant, à la suite de ce bilan. Trois mois après le bilan, le centre contacte l’aidant pour faire le point avec lui sur le suivi des recommandations.