Les flux migratoires entre la France et l’étranger (2006 - 2015)

En 2013, le solde migratoire de la France s’établit à + 100 000 personnes : 338 000 sont arrivées en France et 238 000 en sont parties . Les départs vers l’étranger des personnes nées en France sont plus nombreux que leurs retours. Leur solde migratoire est ainsi négatif (- 116 000 personnes). À l’inverse, ce solde est positif pour les immigrés (+ 204 000), les arrivées étant supérieures aux départs.

De 2006 à 2011, le solde migratoire a diminué (+ 112 000 en 2006 et + 30 000 en 2011), puis s’est accru jusqu’en 2013. Entre 2013 et 2015, les arrivées continuent d’augmenter aussi bien pour les personnes nées en France que pour les immigrés.

Chantal Brutel, " L’analyse des flux migratoires entre la France et l’étranger entre 2006 et 2015 ". Paris : Insee (Insee Focus n° 78), 3 mars 2017.