Simulateur M@rel : une nouvelle version à plein régime

M@rel est un simulateur retraite destiné au grand public. Sur la base des données réelles de la carrière et selon les règles de calcul des régimes, cet outil d’aide à la décision permet tout au long de sa vie professionnelle de faire des choix éclairés et d’évaluer leurs impacts sur sa retraite. Le simulateur, développé par l’Agirc-Arrco pour le compte de l’interrégimes, a rencontré son public. L’essayer c’est l’adopter ! Preuve en est de la courbe croissante des connexions, depuis son ouverture en février 2017.

M@rel new look : le simulateur en est déjà à sa 5e version Amélioration de l’ergonomie et du design, prise en compte des dernières réglementations, augmentation de la CSG, du plafond de la Sécurité sociale et du Smic, revalorisation des retraites de base... le simulateur est toujours à jour. Cette version, lancée le 31 janvier dernier, intègre également les règles de gestion pour les expatriés de l’UE et de la Suisse, ainsi que le régime de retraite des cultes et des religieux.

Un outil incontournable

Le simulateur vient en complément des estimations indicatives globales (EIG) pour la préparation et le suivi des entretiens information retraite (EIR). C’est un outil idéal qui permet de simuler différents choix – temps partiel, départ à l’étranger, passage d’un statut professionnel à un autre, recul de l’âge de la retraite… et d’en évaluer les effets sur le montant de sa retraite. M@rel est devenu incontournable pour valider ses choix de vie et de carrière.

Une amélioration continue

L’amélioration du simulateur part du recueil des attentes des utilisateurs, particuliers comme professionnels. Tous les acteurs sont associés pour en faire le service adapté au plus près des besoins. D’ailleurs, de nouvelles améliorations sont déjà identifiées, tant sur les fonctionnalités que sur la facilité d’utilisation. Ce travail en amont permet de renforcer les liens directs avec les conseillers qui gèrent la relation client au quotidien, les aider à répondre à leurs questions et apporter de la simplicité et de l’efficacité dans les échanges.

Prochaine étape

Aujourd’hui, le simulateur intègre les données des principaux régimes de retraite. À partir de juillet 2018, d’autres régimes seront intégrés : la CRPCEN pour les clercs de notaire et la CARPIMKO pour les auxiliaires médicaux. Les régimes de retraite non encore intégrés sont de plus en plus nombreux à se manifester, avec l’ambition de proposer ce service à leurs clients. Les régimes de retraite des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes (CARCDSF), des médecins (CARMF), ainsi que de la SNCF et de la RATP seront intégrés dans la prochaine version.

Chiffre clé

+ 2 millions
C’est le nombre de simulations réalisées depuis février 2017, soit 100 % de plus que sur la version précédente du simulateur mise en service dans une version simplifiée.

Repères

Zoom sur la fusion Agirc-Arrco

La fusion des régimes Agirc et Arrco modifie en profondeur la réglementation. Elle sera prise en compte dès janvier 2019, entraînant des évolutions structurelles du moteur de calcul et du Droit à l’information (DAI). Quant au nouveau dispositif de minoration et de majoration des pensions qui sera mis en œuvre le 1er janvier 2019, il a été intégré au simulateur dès 2016. Il permet ainsi de prévoir sa date de départ à la retraite en toute connaissance de cause et d’arbitrer entre temps et argent.