Transferts sociaux versés aux ménages

Les effets sont différenciés selon les territoires.

Les inégalités de niveau de vie varient d’un territoire à l’autre. Sans les prestations sociales et les impôts, les différences entre régions du point de vue des écarts entre hauts et bas revenus seraient bien plus fortes. Ainsi, en 2014, les prestations sociales et les impôts réduisent davantage les inégalités au sein des régions les plus touchées par la pauvreté, notamment au Nord du pays et sur le pourtour méditerranéen, ainsi qu’en Île-de-France où les inégalités sont surtout creusées par les ménages les plus aisés. Par ailleurs, les allocations chômage contribuent plus fortement au revenu disponible au Nord et au Sud. Les pensions de retraite y contribuent le plus au centre de la France, où les populations âgées sont fortement représentées.

 

Part des pensions, retraites et rentes dans le revenu disponible des ménages fiscaux

 

Pour en savoir plus :

Luc Brière, Marina Robin, " transferts sociaux versés aux ménages : des effets différenciés selon les territoires ", Insee Focus No 97, 06/11/2017.